Skip to Content

Periscope, la chaîne d’info continue de M. Tout le monde

Après avoir permis à tout un chacun de créer sa dépêche, nous transformant ainsi en agence de presse, Twitter poursuit son chemin en offrant aux utilisateurs la possibilité de diffuser un flux vidéo Live, à la manière d’une chaîne d’information. Dans le sillage de nombreux médias, le réseau social de micro-blogging voit dans la vidéo un relais de croissance important. Il est d’ailleurs à noter que plusieurs sites médias comme Le Parisien testent déjà ce nouveau format.

Periscope était une application indépendante que Twitter a rachetée. C’est son concurrent, Meerkat, qui le premier avait lancé la fonctionnalité de « self-streaming ». Meerkat avait ainsi réussi à attirer dans son réseau plusieurs personnalités du monde du show business américain, comme Madona. Mais depuis le rachat de Periscope, Twitter  a tout mis en place pour réduire la part de marché du pionnier, y compris en coupant l’accès de Meerkat à son social graph que la start-up avait eu la mauvaise idée de mettre au centre de son offre. Il se dit aussi que Twitter contacte les célébrités pour leur déconseiller de s’abonner à l’application concurrente. La notoriété et le nombre d’utilisateurs de Twitter devrait faire la différence dans cette nouvelle bataille du self-streaming.

Outre le nombre d’abonnés, les différences se feront sur la qualité de vidéo proposée et le degré de personnalisation donné aux médias. De ce point de vue, Youtube et Dailymotion, les plateformes vidéo grand public qui voient là une nouvelle concurrence, devraient continuer à développer les fonctionnalités techniques avancées qui en feront les acteurs de référence pour des Live enrichis.

 

 

Le PSG réalise un quadruplé historique

La finale de la Coupe de France 2014 ne sera jouée que le samedi 30 mai, mais personne ne voit le PSG perdre face à Auxerre, petit poucet de la Ligue 2, et laisser ainsi filer l’occasion d’un quadruplé historique (Trophées des champions, Coupe de la Ligue, Championnat, et Coupe de France donc), jamais réalisé par aucun club en France.

La première partie de saison a été très difficile pour les Parisiens, et pénible pour leurs fans qui ne reconnaissaient plus la brillante équipe de la saison 2013-2014. Même si le PSG n’a jamais été battu par ses adversaires directs, les surclassant même parfois dans le jeu lors des confrontations directes (Cf Lyon), l’équipe s’est montrée souvent poussive. Les défaites face à Bastia et Caen resteront comme les plus mémorables de ce point de vue.

La deuxième partie de saison est plus lumineuse, éclairée notamment par l’héroïque victoire contre Chelsea en Ligue des Champions. Dans cette compétition européenne, le double échec contre le Barça restera le regret principal, même si un PSG diminué (absences de Verratti et de Ibrahimovic) a probablement rencontré la meilleure équipe européenne de la saison, bourreau du grand Bayern, et dont le prochain couronnement en finale face à la Juventus ne fait de doute pour personne.

Alors que la saison précédente, Monaco finissait 2ème du championnat, c’est Lyon qui cette année prend cette place, emmené par le duo Lacazette-Fékir; Lyon une des équipes les plus agréables à voir jouer cette année.

Lacazette, voilà qui nous amène au mercato du PSG pour la prochaine saison. L’attaquant lyonnais serait dans le viseur de l’équipe de la capitale, tout comme Angel di Maria. Tous les deux sont de brillants éléments qu’on aimerait voir intégrer. S’il ne fallait en choisir qu’un (Fairplay financier oblige), ce serait plutôt Di Maria, le milieu gauche du PSG étant un secteur à dynamiser. Di Maria permettrait également d’avoir une solution de rechange pour éclairer le jeu parisien en l’absence de Motta ou Verratti.
Certains suggèrent que le PSG devrait aussi acquérir un gardien de la trempe des Neuer-Buffon-Courtois, s’il veut rivaliser au plus grand niveau européen.